Your cart is empty.
×
Your cart is empty.
Lisbonne en 36h
15 février 2017 Lily & Clem

Lisbonne en 36h

Posted in Mood

lisbonne en 36h

Non pas que Carnac soit ennuyeuse à mourir en plein mois de janvier mais on s’est dit qu’une petite escapade dans LA capitale tendance serait une chouette idée.

Alors on vous raconte !

D’abord vous n’allez même pas nous croire mais coup de chance ou problème de maintenance nous avons payé la modique somme de 67€ pour un AR pour deux au départ de Nantes jusqu’à la capitale lisboate via la compagnie Easy Jet. Pas une minute de retard et même avec une heure d’avance ahahah (le jetlag à la portugaise puisque nous avons une heure de décalage avec Lisbonne) !

Nous rejoignons le centre ville en 30min par le bus 3,5€ le ticket ! Il paraît que le taxi n’est pas très cher mais quoi de mieux que le bus pour découvrir la ville et s’en imprégner. Alors dieu merci nous avions potassé dans l’avion (Routrad et Lonely Planet) car vous devez annoncer en entrant dans le bus votre station sinon le chauffeur ne s’arrête pas ! Ouf arrivés à bon port.

Jour 1 : une fois arrivés nous déposons nos affaires à l’hôtel conseillé par maman, Le Gat Rossio, petit hôtel de centre ville agréable avec un service accueillant et sympathique.

Enfin on y est, c’est parti pour 3 jours de découverte de la ville. On se plait à se perdre dans les rues, flâner, découvrir, respirer la douce chaleur de l’hiver. Un vrai régal bien que très fatiguant, cette ville sur les hauteurs vous présente des rues charpentées, des pavés glissants et des descentes enivrantes ! On prend un funiculaire pour monter à Bairro Alto chercher un petit bar pour se restaurer. C’est l’endroit idéal pour s’arrêter de bars en bars les longues nuits d’été. On s’arrête au Décadente Hotel : la déco y est dingue, on se pose dans le petit patio à l’arrière à l’abris des regards. Cosy et chaleureux on va y passer une bonne partie de la nuit.

Notre petit caprice : on s’est offert le luxe d’une location de scooter pour la journée (32€) afin de pouvoir aller jusqu’à Belem et profiter de la ville jusqu’ à n’en plus pouvoir.

Jour 2 : on a adoré se balader dans le quartier de l’Alfama, quartier emblématique de Lisbonne, ses ruelles sont authentiques, on continue de monter (en scooter ou en tramway sur la célèbre ligne 28) jusqu’au marché au puce. On se croirait à Montmartre avec en prime une superbe vue sur mer. On s’y plait à chiner son azulejos ou pleins d’autre petits objets uniques comme on les aime. Pour les chineuses : un pur bonheur.

Puis on file se restaurer à l’ultra chic Time Out Market, ultra bobo, ultra tendance, tout comme on aime quoi ! Chacun choisi son plat (du poisson, aux hamburgers en passant par les sushis (pas très lisboate)) en fonction de ses envies et on s’installe ensuite sur des tables centrales. Un vrai moment de partage.

Jour 3 : Hors de question de quitter Lisbonne sans avoir déguster les célèbres Pastéis de nata de la pâtisserie de Belem. On longe toute la côte jusqu’à Belem toujours sur notre scooter. Plénitude, douceur, calme… même faire la queue à la pâtisserie devient un plaisir. Puis on poursuit jusqu’à la Tour de Belem on se pose déguster un verre de vin avec vue sur toute la côte. Le Portugal possède de très bon vins et en moyenne la vie y est bien moins chère qu’en France.

Lisbonne la ville où il y fait bon vivre !! A découvrir de toute urgence.

Les Carnacoises

Comments (0)

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*